La journée nationale des Sâmes

Le 6 février est la journée nationale des Sâmes.

Les Sâmes sont un peuple autochtone vivant à cheval sur plusieurs Etats du nord de l’Europe, dont la première conférence transfrontalière suédoise-norvégienne a eu lieu le 6 février 1917 à Trondheim. Depuis 1993 (année internationale des peuples autochtones pour les Nations Unies), les Sâmes fêtent, à la date anniversaire de cette conférence, l’union de leurs communautés avec leurs communautés-sœurs vivant au-delà des frontières étatiques.

En effet, les Sâmes vivaient dans le Nord de l’Europe bien avant la formation des Etats et ont été artificiellement séparés les uns des autres par le tracé des frontières. Si certaines communautés ont malgré tout maintenu entre elles des relations quotidiennes, ou presque, d’autres se sont éloignées avec le temps. Pourtant, leur mode de vie, leur langue, leur culture sont restés à peu de chose les mêmes. Leurs attentes et leur vision du futur sont partagées elles-aussi.

La célébration d’une journée nationale sâme est donc particulièrement importante pour les communautés autochtones du Nord de l’Europe. Elles soulignent ainsi leur identité commune et revendique leurs droits sur ce territoire qui était leur bien avant d’être norvégien, suédois, finlandais ou russe. Elles rappellent qu’elles existent et que le reste de la population des Etats où elles vivent doit prendre en compte leurs visions quand des politiques publiques seraient à même de les affecter. Cette célébration leur rappelle aussi qu’elles ne sont pas seules, mais peuvent compter les unes sur les autres pour avoir plus de force face aux maux qui les frappent.

Dans une certaine mesure, la journée nationale des Sâmes est une mise en pratique de la maxime soulignant que l’union fait la force.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

xHTML: Vous pouvez utiliser les tags suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>